Nettoyer ses pierres

Nettoyer ses pierres

Les pierres sont vivantes et se transforment au fur et à mesure de leurs utilisations : elles changent de teinte, se fissurent, et peuvent même perdre leurs propriétés si elles sont trop sollicitées. Mais si vous les entretenez bien et leur envoyez de l’énergie positive, elles la conserveront et pourront vous la rendre.


Il existe différentes techniques pour l’entretien, le nettoyage et la purification énergétique des pierres et cristaux de lithothérapie. Nous allons voir les cinq principales d’entre elles : l’eau , l’enfouissement, le sel et la fumigation, la géode d’Améthyste ou de Cristal de Roche.

Quoi qu’il en soit, traitez toujours vos pierres et cristaux avec amour et respect. Après les avoir utilisées lors d’une séance de lithothérapie, remerciez vos pierres, dites-leur le bienfait qu’elles vous ont apporté. Pensez également à les nettoyer régulièrement avec un chiffon doux, afin qu’elles préservent tout leur éclat.


Lorsque vous achetez une pierre ou qu’on vous en offre une, cette dernière est déjà chargée par l’énergie des personnes qui les ont manipulées. La première chose à faire, c’est de la décharger et de la purifier des énergies (potentiellement négatives) qu’elle a accumulées. Cette étape devrait être systématique lorsque vous acquérez une nouvelle pierre ou un nouveau cristal.


Il faut également nettoyer régulièrement vos pierres lorsque vous les utilisez pour des séances de lithothérapie. Durant ces dernières, elles se chargent et se déchargent et il est nécessaire de neutraliser ces apports et dépenses énergétiques pour préserver les propriétés et l’équilibre de vos pierres.

Enfin, si vous portez vos pierres de manière quotidienne, vous devrez également les décharger et les purifier. Vous sentirez naturellement le moment où elles en ont besoin.

L’eau

 

Si tous les lithothérapeutes ne préconisent pas les mêmes techniques d’entretien des pierres et cristaux, il en est une sur laquelle ils tombent tous d’accord : la purification par l’eau.

 

Cette technique est à la fois simple et efficace. Après usage de vos pierres, laissez-les tremper dans un bol d’eau du robinet, eau déminéralisée ou eau de source, pendant plusieurs heures. Elles se déchargeront ainsi des énergies accumulées au contact du corps.

 

Cette technique d’entretien devrait devenir pour vous un réflexe mis en œuvre après chaque utilisation de vos pierres de lithothérapie. Néanmoins, faites attention car toutes ne supportent pas l’eau. C’est notamment le cas de l’azurite, de la célestite, du grenat, de la pyrite ou du soufre.

 

La terre

 

Cette technique est préconisée pour les pierres et cristaux qui ont besoin d’une purification en profondeur. Trouvez un endroit de terre favorablement chargé en énergie, et enfouissez-y votre pierre. Prenez soin de bien repérer l’endroit où vous l’avez mise, pour la retrouver facilement par la suite.

 

Pour une purification et un déchargement efficace, laissez votre pierre en terre pendant une durée minimum de 24 h  à plusieurs mois. De cette manière, votre pierre se déchargera de toutes les énergies qu’elle a accumulées et retrouvera une seconde vie.

 

Lorsque vous la déterrerez, nettoyez votre pierre à l’eau, puis polissez-la avec un chiffon avant de la recharger.

Nettoyage des mauvaises énergies & protection.

Le sel

 

Il existe plusieurs approches concernant la purification par le sel. La première recommande de placer votre pierre de lithothérapie sur un amas de sel marin et de la laisser se décharger grâce à l’absorption des énergies par le sel.

 

La deuxième école préconise d’utiliser une solution de sel cristallisé dissoute dans de l’eau.  On recommande par exemple d’utiliser du sel de Guérande ou de Noirmoutier, en combinaison avec de l’eau déminéralisée. Dans ce cas, on couvre le récipient d’un voile opaque et on le laisse reposer au calme pendant au moins trois heures.

 

Après cette purification, rincez votre pierre à l’eau claire et laissez-la sécher au soleil.  

Notez que les bains ne peuvent servir que pour une pierre et une purification. Faites également attention au fait que toutes les pierres de lithothérapie ne supportent pas le contact avec le sel.

La fumigation

 

Il s’agit là d’une technique douce pour purifier et décharger vos pierres de lithothérapie. Elle consiste à passer les cristaux dans la fumée dégagée par l’encens, la sauge  ou le Pao Santo. Utilisez cette technique lorsque vous voulez nettoyer des pierres et cristaux peu sollicités ou fréquemment purifiés.

Une fois la purification de vos pierres terminée, celles-ci doivent être rechargées par l’une de ces méthodes : la lueur de la Lune, la lumière du Soleil, la géode d’Améthyste ou la géode du Cristal de Roche…

 

 

A découvrir dans un prochain article: Comment Recharger ses pierres ? 

 

 

recette

Pétillant de fleurs de mimosa !

Pétillant de fleurs de Mimosa

boisson fermentée

Le mimosa de son nom latin Acacia dealbata (mimosa d’hiver), est originaire d’Australie. Il s’est très bien acclimaté chez moi et je profite en ce début mars de son doux parfum et de cette explosion d’inflorescence jaune vif. Un régal, un délice tous mes sens sont en actions.

Les mimosas ont fleuri, j’ai donc réalisé une boisson pétillante.  Juste de l’eau, du sucre, des fleurs et au bout de 3 jours c’est prêt !

Vous m’avez demandé  la recette suite à ma story Insta, 

alors voici :

 

Ingrédients :

.1l d’eau de source

.50g de sucre ou miel

.30g de fleurs de mimosa

Lavez rapidement les fleurs de mimosa pour éliminer les poussières et les éventuels hôtes indésirables. Seules les fleurs sont comestibles. Dans un bocal, ajoutez le sucre, les fleurs de mimosa puis de l’eau de source.

 

Mélangez bien avec amour et recouvrez avec le couvercle non vissé ou d’un linge. Il faut que votre préparation puisse respirer pour que la fermentation puisse fonctionner.

 

Ensuite il vous suffit de patienter… 

Rangez-le à l’abri des rayons du soleil, ceux-ci sont nocifs pour les micro-organismes ! Laissez-le pendant 2 à 4 jours, en mélangeant avec une cuillère en bois le matin et le soir.

Lorsque le liquide frémit quand on le remue, la fermentation est active ! On est prêt à filtrer le mélange.

 

Filtrez les fleurs de mimosa et versez la boisson dans des bouteilles hermétiquement.

(Attention, la fermentation se poursuivra c’est pourquoi je vous conseille d’ouvrir les bouteilles chaque jour.)

 

Si la boisson n’est pas assez pétillante, rajoutez du sucre et laissez fermenter encore un peu.

Placez votre pétillant aux fleurs de mimosa au réfrigérateur.

 

Bonne dégustation.

Recette - boisson fermentées
Bienvenue chez nous

Zéro déchet

Zéro déchet

Mes inspirations - ydu-shop
Une boutique écoresponsable - ydu-shop
Blog Yannick Dutailly

A la maison, on vise le 0 déchet. 

 

Vous me direz pourquoi on retrouve ce billet dans la partie Healthy, bougez pas, on y vient ! 😉 

L’objectif de notre démarche n’était pas l’atteinte du 0 déchet dans la maison et dans notre vie, mais plutôt d’améliorer notre mode de vie en le rendant plus sain et plus écologique. Alors non, nous n’avons pas jeté du jour au lendemain, l’ensemble de nos produits ménagers et cosmétiques à la poubelle. Nous avons fonctionné par opportunités, choix et surtout fonction des produits arrivant à leurs termes. 😉

 

En décidant de suivre les grands rythmes de l’année, notamment les Sabbats, nous avons très vite pris conscience de l’importance de se sentir en harmonie avec notre environnement direct et notamment notre maison. Le choix de produits plus sains et vertueux nous est apparu comme une évidence (tu vois le coté bien-être apparaitre … attends, ça continue !).

 

L’un des grands principes de ce changement a été de limiter au maximum le changement. Nous n’avons pas voulu de grandes transformations dans notre mode de vie, alors oui on continue à commander des pizzas et des burgers, parce que certaines fois … ben la flemme de faire à manger. Par contre on tente de regarder un peu plus la provenance et si on peut éviter les grandes chaines et favoriser le local et les producteurs, on fonce. 

Même chose pour les produits d’entretien et la cosmeto, soins du corps … alors oui, on est 2 mecs à la maison donc on n’a pas de panoplie de maquillage (quoiqu’on la garde pour les grands soirs 😉 😉 😉), ça a été plus simple de passer la salle de bain en 0 déchet

 

Notre liste des changements zero déchet

 

Depuis 2 ans maintenant, notre investissement 0 déchet est passé sous différentes formes, voici une liste des changements (qui finalement n’ont pas eu d’incidence du fait que nous les avons lisser dans le temps) 

 

  • Nous avons opté pour des sacs en tissu à la place de sacs plastiques (bien que mon homme passe son temps à les oublier … Pour parer à ce problème, je lui ai fait un sac à sacs pour le coffre de la voiture. Cela demande une toute petite organisation pour tenir les stocks à jour …
  • On recycle nos déchets (la ville a mis en place des points de collecte pour le verre, le plastique et les emballages, les poubelles ont été divisées par 2). 
  • On composte nos déchets de cuisine. Le compost de jardin est l’un des meilleurs fertilisants pour le potager …  La poubelle a encore été réduite ; j’avoue que le fait de voir la facture « poubelle » diminuer est aussi une bonne motivation. 
  • Dans la mesure du possible, on dit non aux produits plastiques …. 
  • Plus de locavorisme dans nos assiettes. La plupart de nos repas sont faits maison, en achetant des produits de proximités, des producteurs (et c’est plus économique, promis, faites le test et on en reparle … ). Exemple : La boucherie et en plus on apporte nos contenants pour une remise supplémentaire !
  • Nous avons passé la plupart de nos produits d’entretien en produits faits maison. Soyons clairs, pour le moment, gros échec sur le dentifrice (mon dieu, ce gout …), les pastilles lave-vaisselle, et le gel wc … Par contre, lessive, adoucissant, multiusage … sont maintenant tous fait main 
  • Les produits de la salle de bain sont eux aussi passés au fait main, savon de marseille, shampoing sec, déo, coton tiges en papier … 

Un choix de vie et de société

Le zéro déchet c’est une occasion pour moi de faire un choix de vie et de société. C’est réduire mes déchets pour la planète, pour ma santé pour le porte-monnaie.

Et voici en partage la recette de la lessive utilisée à la maison.

Ingrédients :

  • 1 litre d’eau
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
  • 20 gr de savon de Marseille en paillettes
  • 20 gr de savon noir liquide
  • Quelques gouttes d’huiles essentielles (lavande de la drome pour moi)

Préparation pour 1 litre de lessive :

Dans une casserole, mettre tous les ingrédients sauf l’huile essentielle et porter à ébullition.

Verser la préparation dans votre vieille bouteille de lessive lorsqu’elle est un peu tiédie mais pas trop froide + l’huile essentielle.

Secouer avant chaque utilisation et mettre l’équivalent d’un verre à moutarde.

N’hésitez pas à partager vos astuces, vos recettes, vos engagements…

Harmonieusement 

Yannick

FERMER

Type de produit

PLUS

Add to cart